L'Echo du Plateau N°49

 

En 1917, avec l'offensive Nivelle et la terrible bataille du Chemin des Dames, l'armée française, déjà épuisée par trois années de guerre, subit à nouveau une insupportable hécatombe.

Sur le front, les conditions de vie - ou de survie - des poilus sont effroyables : situation matérielle et sanitaire déplorable, démoralisation face à un conflit qui dure, retard considérable des permissions, carence manifeste des états-majors et, bien sûr, éprouvante promiscuité du sang et de la mort. Influencés par les mouvements sociaux de l'arrière, mais surtout lassés par des combats absurdes et meurtriers, des soldats se mettent " en grève " et refusent de se battre.

Longtemps, couvertes par le secret défense, ces "mutineries" de grande ampleur et leur répression - allant des peines de prison aux "exécutions pour l'exemple"- ne cesseront d'alimenter rumeurs et polémiques.

Afin de mieux comprendre le déclenchement et la propagation de ces insurrections, et de cerner plus précisément la personnalité des "rebelles", de leurs officiers et de leurs juges, l'auteur croise archives militaires et témoignages. Par cet ouvrage qui fera date dans l'historiographie de la Grande Guerre, Denis Rolland dissipe nombre de préjugés et rétablit dans sa dimension humaine une tragédie jusqu' alors mal connue.

 Cet ouvrage de 446 pages avec 40 illustrations est proposé aux adhérents de Soissonnais 14-18 au prix de 18,50 euros au lieu de 23 ..
Date limite de commande : 31 octobre 2005.


L'Echo du Plateau N°49
Page 1 - Page 3 - Page 4

   
Retour en haut de page